Kuzco 2 : King Kronk

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Kuzco 2 : King Kronk

Message par Meg le Mar 15 Mar 2016 - 13:17

Kuzco 2 : King Kronk



Titre original :
Kronk's New Groove
Titre québécois : Un Kronk Nouveau Genre
Réalisateurs : Saul Andrew Blinkoff, Elliott M. Bour et Robin Steele
Musique : Jeanine Tesori et Mark Watters
Date de sortie (France) : 8 décembre 2005
Date de sortie (USA) : 13 décembre 2006
Durée : 75 minutes

Kuzco 2 : King Kronk est sorti directement en vidéo.
Il est la suite de Kuzco, l'Empereur Mégalo sorti en 2000.

Synopsis : Après ses aventures dévastées en compagnie de Pacha et de l'Empereur Kuzco, le très sympathique Kronk, l'ancien sbire d'Yzma, a débuté une nouvelle vie en tant que chef cuistot au restaurant du coin.Tout se complique quand un lama-gramme lui annonce que son père vient lui rendre visite : en effet; la vie de Kronk ne correspond pas vraiment à ce qu'imagine son père, il n'a ni femme, ni enfants, ni maison sur la colline...
Tous les amis de Kronk vont tenter de l'aider à sauver la face : c'est là que les vrais ennuis commencent !

Avis Perso : C'est toujours un plaisir de retrouver les personnages déjantés de Kuzco, l'Empereur Mégalo dans de nouvelles aventures ! Sauf que... la simple présence des personnages ne suffit pas à sauver le film tant le scénario est ridiculement inexistant. Le film aurait gagné à raconter une seule et longue histoire, permettant de construire un scénario un peu plus solide. Au lieu de cela, l'histoire se compose de deux moyen-métrages, des "flash-back" sur les aventures de Kronk. Le premier moyen-métrage était plutôt intéressant, se penchant un peu plus sur la relation entre Kronk et Yzma. Cette dernière, toujours aussi comique, amène un peu de fraîcheur au film (malgré que sa chanson soit plutôt moyenne...)
Le second moyen-métrage se concentre sur l'histoire d'amour entre Kronk et Mrs Birdwell. Si l'idée de base est bonne (bien que Kronk était parfait en célibataire), malheureusement l'histoire est loin d'être intéressante, mis à part la chanson qui parodie certaines grandes scènes Disney.
Le gros défaut des deux moyen-métrages, et du film entier, c'est la laideur de ses personnages secondaires. Autant le design des personnages du premier film est très bien respecté, autant celui des autres personnages (notamment les vieillards de la maison de retraite et surtout Mrs Birdwell), est complètement raté. Se voulant fidèle au premier film, il est caricaturé à l'extrême.
Par ailleurs l'absence d'Yzma dans la deuxième moitié du film le pénalise fortement. Selon moi le seul personnage de Kronk ne suffit pas pour porter tout un film, et une grande partie de son comique dans le premier film était dû à ses interactions avec Yzma. Un duo de choc qui a du mal a être séparé sans perdre au change...
Sans parler du fait que Kuzco, autre source d'hilarité du 1er opus, est quasi inexistant dans le film.

Kuzco 2 : King Kronk fera rire à certains moments mais décevra vite à cause de l'incroyable pauvreté du scénario et la laideur de ses nouveaux personnages...
avatar
Meg
Admin

Masculin Âge : 22
Messages : 170
Localisation : Dans la Citadelle de Vahla Ha'Nesh
Inscription : 04/03/2016

http://disneytopia.forum-animation.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum